Les personnes âgées de plus de 60 ans ont généralement du mal à souscrire à un prêt immobilier. Mais avec la faiblesse des taux actuels, les banques ont aménagé et créé des crédits adaptés à un profil particulier. A cause de leur âge, les crédits accordés sont souvent de courte durée, avec des mensualités importantes. De plus, le passage à la retraite diminue souvent les revenus, ce qui diminue aussi la solvabilité de l’emprunteur.

Pour pallier au deuxième point, les banques ont inventé le prêt à pallier. Lorsque l’emprunteur n’est pas à la retraite, il paye des mensualités assez élevées, puis, lors de son départ à la retraite, les mensualités diminuent, et la durée totale du crédit est augmentée de 5 ans. De ce fait, les banques ont moins de risques de perdre de l’argent.

 

Résumé : Les seniors peuvent maintenant souscrire à un prêt immobilier grâce à la faiblesse des taux.