Le prêt duo, comme son nom l’indique, consiste à couper le prêt en deux, de façon à obtenir un crédit plus court avec de fortes mensualités, emboité dans un crédit plus long. On ne paie pas pour autant deux mensualités. L’une vient après l’autre, ou pendant que la deuxième mensualité est payée, la première est « mise en pause ». L’idéal est donc mettre le crédit avec les mensualités les plus élevées à un moment où vous pourrez bénéficier d’autres avantages, comme un PTZ, par exemple. Grâce à cela, vous pouvez donc rembourser une part importante de votre crédit et étaler la dernière partie sur une plus longue durée, ce qui vous permet d’alléger vos mensualités.

Cependant, les banques appliquent en général un taux plus élevé sur le crédit à longue durée, tout en respectant évidemment le taux d’usure. De plus, les frais de dossiers accompagnant un prêt duo sons souvent lourds, il est donc conseiller de faire appel à un courtier en immobilier, qui prendra soin de trouver la formule la plus adaptée à vos besoins et à vos capacités de remboursement.