Lors d’une demande de crédit, c’est souvent une garantie de pouvoir ajouter un apport. C’est-à-dire une somme qu’on va directement rembourser à la banque pour prouver qu’on est en mesure de rembourser le crédit, mais également d’épargner et de gérer son budget. Mais depuis quelques temps, il est également possible d’emprunter sans apport.

 

Pour cela, il faut un véritable dossier en béton. Premièrement, il faut que le revenu de l’emprunteur soit suffisant pour éviter le surendettement, c’est-à-dire que le prix des mensualités ne doit pas être plus d’un tiers du revenu de l’emprunteur. Être en couple aide également, car les risques de non remboursement sont moindres. Des personnes en excellente santé seront également un atout.